week-end à Cassis : vue en hauteur

1,5 millions de visiteurs par an ! Il suffit de regarder les photos de Cassis et de ses Calanques pour comprendre cet engouement. Une eau turquoise bordée de falaises ocres, des panoramas à couper le souffle et des petites plages naturelles préservées. Frédéric Mistral, grand défenseur de la culture provençale, l’affirmait : « Qui a vu Paris, s’il n’a vu Cassis, n’a rien vu ! ». Je confirme ! Passer un week-end à Cassis m’a donné la sensation d’être dans un petit coin de paradis préservé de tout. Aujourd’hui, je vous emmène donc avec moi pour visiter Cassis, à seulement 20 kilomètres de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Attendez-vous à plonger au cœur de la culture provençale, mais surtout à découvrir l’un des plus beaux parcs nationaux de France. Au programme : une visite de Cassis à pied, une randonnée dans les Calanques et une promenade sur le sentier du Cap Canaille, le long des hautes Falaises de Soubeyranes. Reliefs escarpés d’un côté et Mer Méditerranée de l’autre… Sur terre ou en mer, ce week-end à Cassis sera forcément exceptionnel !

Comment venir à Cassis ?

Cassis se situe dans le département des Bouches-du-Rhône (Provence-Alpes-Côte d’Azur), à environ 20 kilomètres de Marseille. Avec ou sans voiture, il vous sera très facile de venir à Cassis. En effet, il existe des liaisons régulières en transports en commun depuis Marseille.

En voiture

Deux grands axes permettent de circuler dans le Parc national des Calanques :

  • La route départementale D559 (elle relie Marseille à Cassis, puis Cassis à La Ciotat)
  • La route départementale D141 ou « route des Crêtes » (elle Cassis à La Ciotat)

Vous vous en doutez déjà très certainement : les routes qui mènent à Cassis offrent de très jolis points de vue. Il est donc très tentant de prendre votre véhicule ou d’en louer un pour partir à la découverte de cette magnifique station balnéaire. Cependant, attention aux nombreux touristes durant la période estivale. Les routes seront très fréquentées et les places de parking rares à trouver ! Si vous souhaitez vraiment venir en voiture, il est conseillé de vous garer au parking des Gorguettes. Celui-ci se situe à l’entrée de la ville, puis il faudra prendre une navette en direction de la presqu’île de Port-Miou.

Vous pourrez retrouver sur le site de la ville de Cassis le plan et les tarifs des différents parking où vous garer.

En train ou en bus

Avant de pouvoir rejoindre Cassis en train ou en bus, vous devez vous rendre au préalable à Marseille. Des lignes de train existent depuis Paris (3h20), Nice (2h40 car la ligne n’est pas adaptée à la grande vitesse), Lyon (1h45), Strasbourg (5h40), Lille (4h40), Nantes ou encore Bordeaux (6h00). Vous pouvez également vous rendre jusqu’à Marseille en avion, mais cette solution est la moins écologique et la plus chère.

Depuis Marseille, il existe ensuite des liaisons quotidiennes et régulières en TER jusqu’à Cassis. Comptez 25 minutes de trajet environ. La gare de Cassis se situe à environ 3,5 kilomètres du centre-ville.

Tous les jours, les lignes de bus M6 et M8 font également la liaison entre Marseille et Cassis. Vous trouverez plus d’informations sur les trajets, les horaires et les tarifs en consultant le site internet des bus de la Marcouline Transmetropole.

Route de Cassis

Quand prévoir son week-end à Cassis ?

Vous vous demandez sûrement quelle est la meilleure période pour vous rendre à Cassis. Pour répondre à cette question, à vous de faire un compromis entre ces différents critères  : le climat, la fréquentation touristique et la température de l’eau.

Le bon compromis entre météo et fréquentation touristique

Si vous voulez profiter pleinement de Cassis et des baignades dans ses Calanques, évitez l’automne et l’hiver autant que possible. En effet, dès le mois de novembre les températures maximales n’excèdent pas 14°C. Les journées restent ensoleillées et les températures assez douces grâce au climat méditerranéen, mais l’eau sera bien trop froide ! En mars et en avril, le climat reste assez correct (de 11 à 17°C), mais insuffisant pour les amateurs de baignades.

Notez tout de même que dans certaines Calanques (Port Pin et En Vau), l’eau sera toujours très fraîche car elle provient de sources souterraines glaciales.

Les conditions climatiques sont en réalité les plus favorables du mois de mai à celui d’octobre. Comme Cassis bénéficie d’un climat de type méditerranéen avec un été sec, les mois les plus chauds restent logiquement juillet et août. La chaleur reste agréable (environ 28°C en plein été), surtout si vous prévoyez de vous baigner pour vous rafraîchir. Cependant, cela ne vous étonnera pas de savoir que c’est en été que la fréquentation touristique à Cassis explose. Conséquence : aux mois de juillet et août, les plages seront bondées et vous paierez votre hébergement au prix fort.

En définitive, si vous souhaitez visiter Cassis et randonner dans les Calanques, l’idéal serait très certainement de prévoir votre séjour au mois de mai ou de juin. La température de l’eau restera assez fraîche (autour de 20°C) mais vous n’aurez pas à subir les plages envahies de touristes !

Attention à l’accès limité aux Calanques

N’oubliez pas que comme pour tous les sites naturels incluant des espaces forestiers, l’accès aux Calanques peut être limité en fonction des conditions météorologiques lors de la période estivale. Cela permet de préserver le site mais également de vous protéger lorsque les risques d’incendie sont élevés.

Si vous prévoyez de visiter les Calanques entre le 1er juin et le 30 septembre, il est donc indispensable de vous renseigner au préalable. Vous pouvez consulter à cet effet la page internet du Parc national des Calanques. L’annonce d’une éventuelle fermeture des Calanques se fera la veille avant 18h00.

La côte à Cassis

Un week-end à Cassis : 10 activités incontournables

Lorsqu’on vous parle de Cassis, vous pensez immédiatement aux Calanques. Leur renommée n’est plus à faire ! Il s’agit très certainement de l’un des plus beaux parcs nationaux français. Cependant, sachez que la ville de Cassis vous réserve également d’autres belles surprises.

Passer un week-end à Cassis vous permettra de découvrir la richesse de son patrimoine culturel et historique. Saviez-vous par exemple que Cassis a accueilli des écrivains célèbres tels que Virginia Woolf, Alphonse Daudet, André Gide ou encore Paul Valéry dès la fin du 19e siècle ?

Voici 10 activités à ne rater sous aucun prétexte lors de votre visite à Cassis…

1. Partez à la découverte de la vieille ville

Partez à la découverte de la vieille ville de Cassis avec ses façades colorées et les maisons de pêcheurs aux abords du port. Il y règne une ambiance très paisible… N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles étroites et pittoresques de la ville, vous tomberez très certainement sur de très belles maisons.

2. Flânez sur le port

Flânez en toute quiétude dans le très charmant petit Port de pêche de Cassis. Vous pourrez admirer les « pointus », ces bateaux de pêche emblématiques de la Provence méditerranéenne. Le cadre est apaisant : en face la mer Méditerranée, à gauche le Château de Cassis (illuminé la nuit) et à droite les Calanques.

Le port de Cassis et ses bateaux

3. Baladez vous sur le Marché Provençal

Le Marché de Cassis se tient tous les mercredis et tous les vendredis. Rendez-vous en plein centre-ville de Cassis, sur la Place Baragnon. Constituez-vous un délicieux repas avec les produits frais locaux que vous y trouverez ! Légumes provençaux, olives, tapenades, poissons pêchés dans les Calanques… Le choix ne manque pas !

4. Découvrez le patrimoine culturel local

Imprégnez vous du patrimoine culturel local en visitant le Musée méditerranéen d’Art et Traditions Populaires. Vous pouvez aussi découvrir toute l’année les expositions des Salles Voûtées. Repérez également les nombreux bâtiments qui témoignent de l’Histoire de la commune. Pour ne citer qu’eux : la statue de Calendal, la fontaine des Quatre Nations, la fontaine Baragnon, le Tribunal de Pêche ou encore les restes de l’usine à fer du Bestouan.

5. Découvrez le cassis

Dégustez un verre de cassis, ce vin blanc au caractère sec et parfumé. Sous Appellation d’Origine Contrôlée, c’est un pur produit local. Pourquoi ne pas faire également une visite guidée des différents vignobles de la commune ?

6. Régalez-vous !

Attablez-vous en terrasse dans l’un des nombreux cafés ou restaurants qui longent les quais ou qui habitent le centre-ville. Je vous conseille de goûter aux EXCELLENTES pizzas au poids de Casa Roma, de déguster les délicieuses glaces artisanales de Casalini, de vous rafraîchir avec un smoothie au Juicy Fruitea ou encore de découvrir la cuisine fraîche et inventive du Poisson Rouge. Je valide à 100 % toutes ces adresses que nous avons pu tester !

7. Prélassez-vous sur la plage

Cassis compte quatre plages, mais je vous conseille celle de Bestouan, tout près de la Calanque de Port-Miou… Vous aurez ainsi une magnifique vue sur la falaise du cap Canaille !

Panneau indiquant "Chut, sieste cassidaine"

8. Découvrez les criques isolées en kayak

Partez à la découverte de criques isolées et secrètes en louant un kayak. Vous profiterez par la même occasion d’un point de vue insolite sur le littoral cassidain ! Rendez-vous sur le port de Cassis, qui est le point de départ des excursions en mer.

9. Explorez la richesse des fonds marins

Offrez-vous un baptême de plongée et explorez les fonds marins au phare de Cassidaigne où l’eau est claire et la faune très abondante.

10. Faites de magnifiques photos du coucher du soleil

Admirez le coucher du soleil sur la baie de Cassis. Il y a vraiment de très belles photos à faire ! Nous avons pu pique-niquer sur la plage du Corton à l’heure du coucher de soleil et l’endroit était vraiment magique ! Vous pouvez également faire de jolies photos depuis le port de Cassis, ou bien évidemment depuis la route des Crêtes et ses points de vue exceptionnels.

Visiter les Calanques à pied : itinéraire

Maintenant que vous avez exploré et découvert Cassis, il est temps de partir à la découverte des Calanques à pied ! Trois étapes jalonnent cette randonnée d’environ 3 heures  (avec les pauses) : Port-Miou, la Calanque de Port-Pin et la Calanque d’En-Vau. Le circuit suit le GR 98 qui longe les calanques marseillaises.

Randonnée dans les Calanques à Cassis

Départ de la Calanque de Port-Miou

Notre itinéraire débute donc du fond de la Calanque de Port-Miou. Depuis le centre-ville de Cassis, vous pouvez soit démarrer tout de suite à pied (30 minutes de marche environ), soit rejoindre la première étape du parcours en voiture. En effet, il existe un parking payant à proximité de la Calanque de Port-Miou. Il s’agit du parking de la Presqu’Île, qui se situe à 5 minutes à pied.

Port-Miou abrite un port de plaisance, encerclé par de grandes falaises, avec plus de 500 bateaux. Afin de protéger les fonds marins, il existe des bouées blanches de mouillage écologique qui empêchent les encres de racler le fond de l’eau !

Le paysage est déjà magnifique au départ de la randonnée, notamment grâce à la vue en hauteur et à la richesse de la végétation. On aperçoit le port dans son abri naturel, les falaises et les anciennes carrières de calcaire.

Port-miou

Sachez qu’il n’est pas idéal de se baigner à Port-Miou car il n’y a pas de plage. Il faudra donc aller à la prochaine étape du parcours pour se rafraîchir dans la Méditerranée. Raison de plus pour entamer cette randonnée avec motivation et entrain !

La Calanque de Port-Pin

La Calanque de Port-Pin est bien plus sauvage que Port-Miou, c’est pourquoi elle est très appréciée par les touristes. En haute-saison, attendez vous à en voir beaucoup sur la petite plage de galets ! Sur la magnifique eau couleur turquoise, vous verrez également des amateurs de canoë. La Calanque a comme avantage d’être facile d’accès : de Port-Miou à Port-Pin, vous n’aurez que 30 minutes de trajet (environ 2 kilomètres de marche).

La plage de la calanque de Port-Pin

La descente est toutefois bien raide pour rejoindre la Calanque de Port-Pin. Prévoyez donc de bonnes chaussures ! En été, nous avons vu pas mal de promeneurs avec des chaussures ouvertes ou en tongs… Pas du tout pratique, et même dangereux, sur les rochers de plus en plus glissants à cause de la fréquentation.

Descente vers Port-Pin

Si vous n’êtes pas trop frileux, vous pourrez tenter de vous baigner. Comme il a été dit précédemment, l’eau est très souvent glaciale à cet endroit ! Cela s’explique par le fait que la calanque soit alimentée par des sources d’eau douce.

Pour vous réchauffer après cette (très) fraîche baignade, rien de tel que de reprendre la marche vers En-Vau… En montée, bien sûr !

La Calanque d’En-Vau

Nous prenons la direction de la Pointe d’En-Vau, en faisant un détour par les falaises. Ce chemin constitue sans aucun doute la plus belle partie de cette randonnée ! On peut bénéficier de sublimes points de vue sur les deux calanques depuis le Plateau de Cadeiron. Comptez environ 1h15 de marche.

Randonnée dans les Calanques de Cassis

Vous avez la possibilité de descendre jusqu’à la Calanque d’En-Vau (considérée pour beaucoup comme la plus belle), chose que nous n’avons pas faite. La pente est là encore assez raide.

Il est temps de faire demi-tour, mais cette fois-ci en changeant de chemin. Au lieu de longer les falaises, nous sommes revenus à la Calanque de Port-Pin en empruntant le sentier à l’intérieur des terres.

Panneaux d'indication pour la randonnée dans les Calanques à Cassis

Randonnée sur le sentier du Cap Canaille et les Falaises Soubeyranes

Ce fut une surprise, mais il faut bien le reconnaître : j’ai adoré la randonnée dans les Calanques, mais j’ai largement préféré celle sur le sentier du Cap Canaille ! Moins de monde, plus sauvage, avec des points de vue sur la côte cassidaine et sur les falaises à couper le souffle… J’en garde un excellent souvenir et je la conseille à tous ceux qui passent par Cassis.

Vue depuis le sentier du Cap Canaille

Les Falaises Soubeyranes (« falaises souveraines » en provençal) sont les plus falaises maritimes les plus hautes d’Europe. Elles s’élèvent en effet à près de 400 mètres. A l’Ouest des falaises (vers Cassis) se dresse le Cap Canaille, tandis qu’à l’autre extrémité (vers La Ciotat) vous trouverez le Sémaphore du Bec de l’Aigle. Pourquoi « Cap Canaille » ? En provençal, « Cap naïo » signifie « montagne qui nage ».

Pour parcourir le sentier du Cap Canaille, vous pouvez démarrer soit de Cassis, soit de La Ciotat. Le trajet dure environ 4 heures (un peu moins de 12 kilomètres), avec un peu plus de 600 mètres de dénivelé. Nous avons choisi de débuter notre randonnée depuis le centre de Cassis, ce qui nous a rajouté 200 mètres de dénivelé. Si vous optez pour cette possibilité, vous pourrez alors marcher jusqu’à la gare routière de La Ciotat et revenir à votre point de départ en transport en commun.

La Route des crêtes à Cassis

Bien sûr, vous pouvez emprunter la route des Crêtes en voiture et bénéficier des parkings qui jalonnent le parcours pour admirer la vue. Néanmoins, rien ne vaut le fait de cheminer à pied à travers les falaises, de s’arrêter pour admirer la faune et la flore, et de faire une pause bien méritée avec un pan bagnat en regardant la Méditerranée en contrebas.

Alors que vous trouverez uniquement des falaises de calcaire blanc dans les Calanques du Parc National, ici il y aura également du grès et du poudingue, une roche sédimentaire constituée d’une agglomération de petits cailloux. Cela donne de sublimes paysages aux couleurs ocres.

En définitive, cette randonnée fait office de montagnes russes : ça monte, ça descend, ça monte, ça descend… Et ainsi de suite ! Toutefois, l’alternance de montées et de descentes ne doit pas vous décourager car tous les points de vue sont exceptionnels.

Le littoral cassidain

Week-end à Cassis : quelques conseils et recommandations

Voici quelques conseils et recommandations pour profiter au mieux de votre visite à Cassis :

  • Équipez-vous comme il se doit pour entamer votre balade ou votre randonnée (chapeau, lunettes de soleil, crème solaire et bouteilles d’eau). La plupart des randonnées se feront sous un soleil tapant, sans la moindre possibilité de s’abriter sous de la végétation. Par ailleurs, prévoyez de bonnes chaussures de marche car certains chemins sont glissants et très caillouteux.
  • N’oubliez pas d’emporter votre masque de plongée et votre tuba si vous voulez profiter de vos baignades. L’eau claire des Calanques est idéale pour explorer les fonds marins !
  • Pour les ultra-connectés ou tout simplement les curieux, téléchargez une application qui vous permettra d’enrichir votre exploration des Calanques et de la ville de Cassis. Vous avez le choix entre l’application proposée par l’Office du Tourisme de Cassis pour découvrir des itinéraires insolites et bénéficier de bons plans, et celle du Parc national des Calanques. Je vous conseille cette deuxième application car elle est bien plus riche que la première. Vous y trouverez des fiches sur la faune et la flore locales, des itinéraires de balade, des cartes en lignes ou encore des informations en temps réel sur les conditions météorologiques. Vous pourrez également partager vos observations ou faire remonter un dysfonctionnement ou un danger pour le site naturel, et vous inscrire dans des groupes thématiques en fonction de vos activités et échanger avec les autres membres.
  • Prévoyez un sac pour vos déchets et préservez tous les espaces naturels où vous vous baladez. Sur terre ou dans la mer, Le Parc national des Calanques abrite une biodiversité plus que remarquable ! En veillant à ne rien jeter et ne rien déranger, vous participez activement à entretenir cette biodiversité. Informez-vous et surtout sensibilisez vos enfants à ce sujet. Découvrez les 140 espèces terrestres animales et végétales protégées ainsi que les 60 espèces marines patrimoniales. Aigle de Bonelli, Lézard ocellé, Cormorans huppés, Sabline de Provence, Pin d’Alep, Genêt de Lobel, Mérou brun, gorgones, corail rouge, Dauphin bleu et blanc, Oursin diadème… le Parc naturel des Calanques n’aura plus aucun secret pour vous et vos enfants !
Le phare de Cassis

Vous l’aurez compris, passer un week-end à Cassis sera forcément enrichissant et ressourçant. Le charme de la Provence et la beauté des paysages auront forcément raison de vous ! Randonner dans les Calanques vous réservera de belles surprises : des paysages époustouflants, une eau turquoise magnifique, des endroits secrets et des petits plages naturelles préservées à explorer. Le Parc Naturel des Calanques et Cassis réjouiront à la fois les amoureux de la nature, les amateurs de baignade et de plongée, les passionnés d’escalade, les fans de kayak, les randonneurs ainsi que les cyclistes. S’il y a bien une destination en Provence-Alpes-Côte d’Azur à ne pas rater, c’est bien celle-ci.

Si vous n’êtes pas encore convaincu(e)s, je vous laisse avec une petite vidéo publiée sur mon compte Instagram qui résume ce superbe week-end à Cassis en 3 minutes :

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cette destination en laissant un commentaire sous cet article ou en m’envoyant un petit message. Je serais ravie d’avoir votre retour et vos impressions ! En attendant de pouvoir à nouveau parcourir la France, trouvez l’inspiration en découvrant d’autres idées d’escapades et de randonnées sur ce blog.