Visiter l'île Sainte-Marguerite

Au large de Cannes, loin de l’effervescence de la Croisette, les Îles de Lérins constituent un site naturel d’une richesse exceptionnelle. Au sud, la petite Île de Saint-Honorat abrite une communauté de moines et une somptueuse abbaye bordée de vignes. Au nord, l’imposante Île Sainte-Marguerite est quant à elle réputée pour son fort qui aurait abrité l’Homme au masque de fer. L’une comme l’autre se révèle être une destination incontournable lors d’un séjour sur la Côte d’Azur. Aujourd’hui, je vous invite donc pour une excursion à l’Île Sainte-Marguerite, un véritable joyau de la Méditerranée. Accès, tarifs, activités et conseils : je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour visiter l’Île Sainte-Marguerite et passer une journée inoubliable !

Comment se rendre à l’Île Sainte-Marguerite ?

Les Îles de Lérins forment un archipel administré par la commune de Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Pour y accéder, plusieurs possibilités s’offrent à vous : en navette maritime depuis plusieurs communes de la Côte d’Azur, en bateau privé ou en louant un kayak depuis Cannes. La meilleure solution reste de réserver en ligne un billet pour prendre un bateau jusqu’à l’île de votre choix.

Navettes maritimes pour l’Île de Sainte-Marguerite

Il est possible de rejoindre l’Île Sainte-Marguerite en bateau depuis plusieurs communes des Alpes-Maritimes et du Var :

  • Nice (1h00 de trajet) ;
  • Saint-Raphaël (1h10) ;
  • Port-Fréjus (1h00) ;
  • Agay (1h00) ;
  • Mandelieu-la-Napoule ou Théoule-sur-Mer (25 minutes) ;
  • Juan-les-Pins (25 minutes) ;
  • Cannes (15 minutes).

La durée du trajet est naturellement plus courte depuis Cannes, ce qui se ressent sur les prix des billets. Par ailleurs, les départs depuis d’autres communes sont beaucoup moins fréquents. Il s’agit bien souvent d’excursions à la journée avec des horaires uniques. Je vous conseille donc de rejoindre Cannes en voiture, en train ou en bus puis de prendre une navette pour vous rendre sur l’Île Sainte-Marguerite. Comptez environ 15 à 20 minutes de marche depuis la gare de Cannes pour rejoindre le quai Laubeuf, le point de départ et d’arrivée des bateaux.

Plusieurs compagnies opèrent des trajets en navette entre Cannes et l’Île Sainte-Marguerite : Riviera Lines, Horizon ou encore Trans Côte d’Azur. Nous avons opté pour cette dernière et réservé en ligne notre billet.

Si vous prenez votre billet sur place, le tarif d’un aller-retour pour visiter l’Île Sainte-Marguerite sera de 15,30 € pour un adulte et de 9,70 € pour les enfants âgés de 5 à 10 ans. Un tarif préférentiel à 13,80 € est accordé pour les familles nombreuses, les adolescents de moins de 14 ans, les étudiants de moins de 25 ans et les seniors.

En réservant en ligne votre traversée pour l’Île Sainte-Marguerite, le prix sera légèrement moins élevé. Comptez 14,00 € l’aller-retour pour un adulte au lieu de 15,30 €. 

Louer un bateau privé pour accoster près de l’Île Sainte-Marguerite

Les Îles de Lérins constituent une zone de navigation paradisiaque pour les plaisanciers. Vous pouvez donc organiser une sortie en mer et mouiller aux abords de l’Île Sainte-Marguerite si vous disposez d’un bateau. À défaut d’en avoir un, vous pouvez louer un bateau privé avec ou sans permis. Cela ne vous permettra pas de vous promener sur l’Île Sainte-Marguerite. Cependant, vous aurez une vue unique sur celle-ci et vous pourrez vous baigner à votre guise.

Une location de bateau sans permis depuis Cannes vous coûtera un peu plus de 200 € pour une journée entière. Pour la même durée, vous pourrez louer un bateau de catégorie 1 ou 2 depuis le Port de Nice (6 personnes maximum) pour 300 € environ. Attention, car une caution d’un montant conséquent vous sera demandée lors de la location. 

Il faut toutefois garder en tête que la navigation en bateau privé aux abords des Îles de Lérins est règlementée. La vitesse est par exemple limitée car le secteur est très fréquenté, notamment en haute saison. Par ailleurs, la détermination d’une ZMEL (Zone de Mouillage et d’Équipements Légers) permet de préserver l’intégrité et la qualité des fonds marins.

L’idéal est de jeter l’ancre dans la zone de mouillage entre l’Île Saint-Honorat et l’Île Sainte-Marguerite. Cependant, depuis le 10 avril 2020, une nouvelle zone de mouillage gratuite a été réglementée au nord de l’Île Sainte-Marguerite pour permettre un accès aux bateaux de mai à fin octobre. 

Louer un kayak pour faire le tour de l’Île Sainte-Marguerite

Cette dernière solution est sans doute la plus ludique. Il s’agit d’une expérience très prisée par les amateurs d’activité sportive et qui peut se pratiquer à tout âge. Il n’est pas nécessaire d’être un pro du kayak pour profiter de cette balade en mer ! Le tout est de bien choisir ses coéquipiers et de décider d’un parcours adapté à son rythme.

Les Îles de Lérins se situent à un peu moins de 1300 mètres de la Pointe de la Croisette à Cannes. De ce fait, le trajet en Kayak jusqu’à l’Île de Sainte-Marguerite se fera en une vingtaine de minutes. À peine plus qu’en navette maritime !

Plusieurs prestataires proposent ainsi des locations de Kayak biplace ou monoplace, avec ou sans moniteur, pour se rendre aux Îles de Lérins depuis Cannes. Vous avez par exemple Seafirst, Cap Adrénaline ou encore Kayak des Îles de Lérins. Vous devez débourser environ 35 € pour une journée de location de kayak sans moniteur et 50 € avec un moniteur. 

Embarcadère de l'île Sainte-Marguerite

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Île Sainte-Marguerite ?

Comme partout ailleurs sur la Côte d’Azur, le climat reste agréable à Cannes et aux Îles de Lérins toute l’année. Toutefois, une exception demeure en plein hiver, c’est-à-dire de janvier à mars. Même les plus téméraires auront du mal à faire un plongeon dans la Méditerranée avec des températures inférieures à 10 °C ! Cependant, sachez que les navettes maritimes desservent les Îles de Lérins toute l’année. 

À partir d’avril, les températures remontent et les maximales peuvent atteindre 26 °C dès le mois de juin. La période d’avril à octobre est donc idéale pour visiter les Îles de Lérins. Néanmoins, je vous déconseille de visiter l’Île Sainte-Marguerite lors de la période estivale en juillet et août. La chaleur et la fréquentation touristique pourraient nuire à votre enthousiasme.

Enfin, je vous recommande de planifier votre visite en semaine si cela est possible. De cette manière, vous pourrez éviter la foule et les nombreux plaisanciers. Ils sont nombreux à profiter du soleil et de la mer le week-end. 

Bienvenue à l'île Sainte-Marguerite

5 choses à voir et à faire sur l’Île Sainte-Marguerite

L’Île Sainte-Marguerite est une île assez sauvage et préservée qui possède un exceptionnel patrimoine naturel et historique. Que vous soyez à la recherche de détente, d’un lieu de promenade ou de découverte culturelle, c’est la destination rêvée pour une sortie dans les Alpes-Maritimes. Je vous propose donc de découvrir 5 activités incontournables sur l’Île Sainte-Marguerite, qui raviront petits et grands.

1. Randonner sur l’Île Sainte-Marguerite

L’Île Sainte-Marguerite est un véritable paradis pour les promeneurs en quête de nature et de quiétude. En vous baladant sur l’île, vous ressentirez une sorte de plénitude. Vous pourrez ainsi vous ressourcer dans un lieu calme, authentique et préservé. Il n’y a ni route, ni véhicule, ni même de vélo. La promenade sous le soleil, avec le chant des cigales en fond sonore, vous plongera dès votre arrivée dans l’ambiance du Sud !

Au total, 21 kilomètres d’allées et de sentiers vous permettront de visiter l’Île Sainte-Marguerite à votre rythme. Si vous vous contentez tout comme nous de faire le tour de l’île, vous n’aurez à votre actif qu’une dizaine de kilomètres. En faisant plusieurs pauses (baignade, déjeuner, photos) nous avons mis un peu plus de 4 heures depuis le débarcadère.

On ne peut pas faire plus simple pour l’itinéraire ! Il est très facile de se repérer grâce aux nombreux panneaux sur le chemin et aux intersections. Par ailleurs, la marche est aisée car il y a très peu de reliefs. Toutefois, si vous ne souhaitez pas faire le tour de l’Île Sainte-Marguerite, vous pouvez vous inspirer de ce circuit de randonnée proposé par le site Randoxygène

Le sentier balisé permet de réaliser le tour de l’Île Sainte-Marguerite en découvrant les principaux lieux d’intérêts :

  • le village et ses magnifiques maisons de pêcheurs ;
  • l’étang du Batéguier et ses nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs ;
  • les deux fours à boulet (à la pointe du Dragon et à la Pointe de la Convention) ;
  • le Fort Royal qui abrite le Musée de la Mer ;
  • le cimetière communal et le cimetière musulman ;
  • les différents points de vue sur l’Île Saint-Honorat, la Baie de Cannes et l’Estérel.

Attention à bien rester sur le chemin pédestre et à préserver le lieu de vos déchets. De nombreuses poubelles jalonnent le sentier de randonnée.

2. Visiter le Fort Royal et le Musée de la Mer

Visiter l’Île Sainte-Marguerite, c’est aussi découvrir une terre chargée d’Histoire et de légendes. Qui n’a jamais entendu parler de l’énigmatique Homme au Masque de fer ? Le mystère autour de l’identité de ce personnage historique reste entier… C’est dans le Fort de l’Île Sainte-Marguerite, classé Monument historique, qu’il fut emprisonné pendant 11 ans !

Le Fort Royal aurait été édifié sous Richelieu entre 1624 et 1627. En 1635, une flotte espagnole débarque sur les Îles de Lérins, ce qui marque le début d’une campagne de fortification des îles. Deux ans plus tard, la France s’empare à nouveau des Îles de Lérins. Le Fort est ainsi renforcé à nouveau par Vauban. Par la suite, le Fort sert de prison d’État puis de prison militaire. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que le Fort perd sa fonction carcérale. Dans les années 1970, des fouilles archéologiques sont opérées en mer et sur les Îles de Lérins. En 1996, la ville de Cannes achète le Fort Royal et en fait un lieu de mémoire. 

Fort Royal de l'île Sainte-Marguerite

Le Fort se visite librement. Équipez-vous d’un plan pour vous repérer et déambulez dans les différents bâtiments entourés de remparts. Depuis la Terrasse Bazaine, vous pourrez profiter d’une magnifique vue sur la baie de Cannes. Du 15 juin au 15 septembre, il est possible de réserver gratuitement une visite guidée individuelle du Fort. Vous trouverez les coordonnées du Fort Royal sur le site de l’Office du Tourisme de Cannes

Dans la partie la plus ancienne du Fort, surnommée le Vieux château, vous pourrez également visiter le Musée de la Mer. Il s’agit d’un musée d’archéologie sous-marine et terrestre. Vous y découvrirez :

  • les citernes d’eau bâties durant la période gallo-romaine ;
  • les épaves romaine et sarrazine découvertes lors des fouilles en 1970 ;
  • des expositions temporaires ;
  • les anciennes prisons d’État ;
  • le mémorial Huguenot dédié aux pasteurs protestants emprisonnés à Sainte-Marguerite ;
  • la célèbre cellule de l’Homme au Masque de Fer

Pour visiter le Fort Royal et le Musée de la Mer, il faudra débourser 6 € en plein tarif et 3 € en tarif réduit. Certaines situations donnent droit à une entrée gratuite, sur présentation d’un justificatif. De novembre à mars, chaque premier dimanche du mois, vous pourrez toutefois profiter de cette gratuité quelle que soit votre situation. Vous pouvez consulter tous les tarifs et réserver votre ticket pour le Fort Royal sur la billetterie en ligne Cannes Ticket

3. Découvrir la faune et la flore de l’Île Sainte-Marguerite

L’Île Sainte-Marguerite est un véritable écrin de biodiversité, tant pour sa faune que pour sa flore. Le site est classé Natura 2000 et constitue une Zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique (Znieff). Sur 170 hectares de superficie totale, 90 % du territoire abrite la Forêt Domaniale de l’île. Depuis 2006, l’île bénéficie par ailleurs du statut de réserve biologique dirigée. L’Office National des Forêts (ONF) est chargée d’accueillir et d’informer les visiteurs afin d’oeuvre à la préservation du milieu et de limiter l’impact de la fréquentation touristique.

En vous baladant, vous vous rendrez compte par vous-mêmes de la diversité des paysages et du milieu. De nombreux panneaux informatifs jalonnent le sentier botanique et vous permettent d’en apprendre beaucoup sur l’île. Entre côte rocheuse, étang salé et forêt, vous pourrez ainsi observer une végétation méditerranéenne variée qui abrite de nombreuses espèces vivantes. On y retrouve notamment :

  • une vingtaine d’espèces végétales protégées ;
  • 133 espèces d’oiseaux ;
  • 6 espèces de chauve-souris ;
  • 4 espèces de reptiles ;
  • de nombreux coléoptères et lépidoptères.

Ainsi, la forêt accueille de nombreux animaux tels que le hibou petit duc, le faucon crécerelle, la couleuvre de Montpellier, le faisan et de charmants hérissons, lapins, mulots et écureuils. Sur le littoral, vous verrez sans doute des sternes, des mouettes et des goélands. La faune et la flore aquatiques ne sont également pas en reste : la Posidonie forme de véritables prairies sous-marines. Comme des arbres, elle porte des fleurs et des fruits. Lorsque la mer rejette ses feuilles mortes, celles-ci s’entassent et forment une couche qui protège les côtes en amortissant le choc des vagues. 

L’étang du Batéguier, la seule étendue d’eau salée du littoral des Alpes-Maritimes, constitue quant à lui une remarquable réserve ornithologique. Y séjournent de nombreux mollusques, des échassiers migrateurs et une colonie nicheuse de sternes pierregarins. Si vous prenez le temps de vous poser dans l’un des observatoires avec une paire de jumelles ou un téléobjectif, vous pourrez peut-être observer un Grand Cormoran, un Grèbe Castagneux, une Bergeronnette, un Héron Cendré, une Échasse blanche, un Gravelot ou un Martin pêcheur.

En plus du Pin d’Alep et du Chêne Vert qui peuplent naturellement l’Île Sainte-Marguerite, de nombreuses essences exotiques ont été autrefois introduites : eucalyptus, cèdres, cyprès, Pin des Canaries ou encore Pin pignon. Vous remarquerez également d’épais maquis formés de lentisques, d’oliviers, de clématites, de myrtes et de cistes. Enfin, vous serez très certainement impressionné par la taille exceptionnelle de certains Pins d’Alep le long du sentier pédestre ! Tendez l’oreille : ils abritent l’insecte le plus réputé de toute la Provence : la cigale. 

Au sud, sur la partie la plus fertile de l’île, vous tomberez nez-à-nez avec la porte du Grand Jardin. Il s’agit de l’unique propriété privée de ce territoire insulaire. Derrière les imposants murs édifiés par le Cardinal Richelieu, sachez que le domaine recèle un immense jardin botanique, soigneusement entretenu depuis des siècles. De nombreuses espèces végétales s’épanouissent en toute quiétude, loin du regard des visiteurs : des bananiers, des orangers, des cèdres du Liban, des amandiers, des figuiers, des pamplemoussiers, des plantes exotiques et même une impressionnante collection d’iris. 

4. Se baigner dans un décor de rêve

L’Île Sainte-Marguerite compte de nombreuses criques avec un véritable décor de carte postale. La couleur de l’eau est incroyable ! Croyez-le ou non, mais dans la réalité, elle est encore plus claire que sur les photos. On se croirait presque dans les Caraïbes et ses eaux turquoises. L’île abrite assez de points d’accès à l’eau pour que les visiteurs ne s’amassent pas tous au même endroit. Un conseil : venez le plus tôt possible pour trouver le meilleur spot de baignade

Baignade sur l'île Sainte-Marguerite

En revanche, vous ne trouverez pas de plage avec du sable. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les roches et les galets, pensez à emporter des sandales en plastique ou des aquashoes (chaussures aquatiques). Vous pourrez en trouver pour moins de 10 € dans des enseignes spécialisées dans le sport et les loisirs. La baignade n’étant pas surveillée, les précautions d’usage s’imposent afin d’éviter les accidents, notamment lorsque vous vous déplacez sur les rochers.

En plus de la baignade, les eaux cristallines de l’Île Sainte-Marguerite sont idéales pour pratique le snorkeling ! Les Îles de Lérins font partie d’une zone maritime protégée, la pêche y est donc interdite. De ce fait, une randonnée palmée jusqu’à 4 mètres de profondeur vous permettra d’observer les poissons, étoiles de mer, coquillages et algues qui peuplent les fonds marins. N’oubliez donc pas votre masque, vos palmes et votre tuba pour une magnifique balade aquatique !

5. S’accorder une pause gourmande

Visiter l’Île Sainte-Marguerite vous prendra bien toute une journée. Deux solutions s’offrent donc à vous pour faire une pause repas : apporter votre propre casse-croûte ou vous restaurer sur place. Vous trouverez de nombreuses tables de pique-nique en bois ou en pierre sur l’île, notamment à des endroits où le panorama est juste incroyable ! De quoi vous offrir un déjeuner au bord de l’eau plus qu’agréable. 

Si vous préférez ne pas vous encombrer avec des sacs et une glacière, pas de panique. L’Île Sainte-Marguerite abrite deux restaurants : la Guérite et l’Escale. Durant la saison estivale, vous pourrez ainsi vous restaurer au bord de l’eau, en face de la Baie de Cannes, au restaurant La Guérite. Le cadre est idyllique et la nourriture très raffinée. Le chef Yiannis Kioroglou propose une cuisine méditerranéenne avec des produits frais venus tout droit du marché et de la criée. Pour des tarifs plus doux, la terrasse panoramique du restaurant l’Escale sert pour sa part des plats plus classiques : pâtes, pizzas ou encore salades. 

Vous trouverez également deux kiosques de restauration rapide à deux pas du débarcadère. Ces snacks vous permettront d’acheter un sandwich, un pan bagnat, une boisson ou même une glace. Avis aux amateurs de Pistoleros : il y en a sur l’Île Sainte-Marguerite ! Inspirées des paletas mexicaines, ces glaces artisanales sont fabriquées par une jeune entreprise basée au Cannet, dans les Alpes-Maritimes. Ces bâtonnets glacés sont à 100 % naturels, avec une forte teneur en fruits pour les sorbets. Laissez-vous tenter par les différents parfums classiques (fraise, kiwi, pastèque, mangue, ananas ou encore coco) mais aussi les parfums plus originaux comme Mojito ou Capuccino dulce de leche. Mes préférés : le Vanille crunchy (avec un cookies à l’intérieur !) et celui au citron vert.

Visiter l’Île Sainte-Marguerite : quelques conseils

Afin de préparer au mieux votre visite de l’Île Sainte-Marguerite, voici quelques conseils et informations à prendre en compte :

⛔ Les vélos, les trottinettes, les drones, la pêche au harpon, les barbecues et les cigarettes sont formellement interdits sur l’île.

✅ Les chiens sont autorisés dans les navettes maritimes et sur l’Île Sainte Marguerite. Toutefois, ils doivent toujours être tenus en laisse.

? Il est fortement conseillé de réserver en avance son billet pour gagner du temps avant l’embarquement dans la navette maritime. Attention : vous devrez passer au guichet avec votre preuve d’achat pour obtenir un ticket imprimé. Celui-ci est obligatoire pour monter dans le bateau.

?️ Avant d’embarquer sur le bateau, n’oubliez pas d’emporter une carte de l’Île Sainte-Marguerite afin de faciliter votre visite et repérer les différents lieux d’intérêts. Cela vous sera également utile pour localiser les fontaines à eau et les toilettes. Vous en trouverez sur internet, dans les points de vente de tickets pour les navettes maritimes et au guichet au dessus de l’embarcadère. 

? Vous pourrez visiter gratuitement l’Île Sainte-Marguerite si vous disposez du French Riviera Pass®. Il s’agit d’une carte émise par l’Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur. Cela n’est rentable que si vous prenez la formule 48h ou 72h, car celle de 24h coûte déjà 26 €.

?️ N’oubliez pas de prévoir de quoi vous protéger du soleil. Si l’île vous semble envahie de végétation et d’arbres, vous aurez tort de penser que vous serez tout le temps à l’ombre ! Pensez à emporter de l’eau, mais une dizaine de fontaines réparties sur l’île vous permettront de vous ravitailler. 

Visiter l’Île de Sainte-Marguerite constitue une véritable parenthèse enchantée lors d’un séjour sur la Côte d’Azur. Ce petit coin de paradis est idéal pour une sortie en famille, entre amis ou même seul pour profiter de la quiétude du lieu. Pour randonner dans un cadre sauvage et préservé, se baigner dans la Méditerranée ou se cultiver : l’Île de Sainte-Marguerite comblera toutes vos envies en une seule journée. N’attendez plus et découvrez par vous-mêmes cette destination de rêve pour des vacances ou un week-end en Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Et vous, connaissiez-vous déjà les Îles de Lérins ? Si vous avez eu la chance de visiter l’Île de Sainte-Marguerite ou celle de Saint-Honorat, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire sous cet article. En attendant, continuez de rêver en découvrant de nouvelles idées d’escapades et de randonnées en France. À bientôt pour un prochain article sur ce blog !