Que faire à Barcelone : visiter le parc Güell

Historique et branchée. C’est ainsi que je qualifierais la ville de Barcelone. C’est cette ambivalence qui fait selon moi la richesse de la capitale catalane, où près de 30 millions de touristes voyagent chaque année ! Entre collines et mer Méditerranée, la deuxième plus grande ville d’Espagne se distingue par sa douceur de vivre, l’architecture unique de ses monuments ou encore sa richesse culturelle. Un week-end ou quelques jours ne suffiront certainement pas pour visiter Barcelone, mais vous pourrez tout de même découvrir l’essentiel de cette ville intense et impressionnante. Alors, que faire à Barcelone ? Je vous liste 10 activités incontournables lors de votre séjour et 5 bonnes adresses où vous devriez vous régaler. Le charme de Barcelone ne vous laissera certainement pas insensible dans le choix de votre prochain voyage.

Pourquoi visiter Barcelone ?

Porto, Séville, Athènes, Rome, Naples… De magnifiques villes européennes, il y en a vraiment beaucoup ! Cependant, Barcelone n’a rien à leur envier. Je porte cette ville dans mon cœur car elle m’a touchée de plusieurs façons. Alors, pourquoi visiter Barcelone ? Je vous donne 5 bonnes raisons qui devraient vous donner envie de découvrir très bientôt la capitale catalane…

Son climat méditerranéen chaud et ensoleillé

Ce n’est plus un secret pour personne : je préfère les destinations du « Sud », ensoleillées et proches de la mer. Même si vous n’avez pas de préférence particulière, Barcelone a l’avantage indéniable d’être une ville qui peut se visiter à toutes les saisons. Si en hiver les températures peuvent être assez fraîches, l’ensoleillement permet de faire monter rapidement la température en journée. Nous avons visité Barcelone au mois de mars et il faisait déjà très bon. Je vous rappelle que je suis très (très) frileuse : si je vous dis qu’il faisait bon en mars, c’est que vous pouvez y aller en short et en tongs !

Son accessibilité

Barcelone est une destination très proche de la France et pas chère. C’est donc l’idéal lorsque l’on cherche une idée d’escapade le temps d’un week-end ou sur 3 ou 4 jours. Il est tout à fait possible de visiter Barcelone sans trop dépenser, à condition que vous ne prévoyez pas de faire la tournée des musées. Par ailleurs, il est possible de trouver des billets d’avion à des tarifs très raisonnables grâce aux compagnies low-cost. Saviez-vous qu’il existe une ligne directe jusqu’à Barcelone depuis l’aéroport de Nice ? Le trajet est très court puisqu’il dure environ 1h15. Enfin, Barcelone se visite aussi bien à pied qu’en transport en commun. Inutile de s’encombrer d’une voiture de location !

Sa richesse culturelle

Ce n’est certainement pas prétentieux de dire que le patrimoine culturel de Barcelone est extraordinaire. En déambulant dans la ville, vous pourrez tomber sur plusieurs monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, les musées ne manquent pas. Entre le Musée Picasso, La Fondation Joan Miro, le Musée d’Art Moderne, le Musée d’Art Contemporain et le Musée National d’Art de Catalogne, vous ne saurez plus où donner de la tête ! Côté musique, plusieurs festivals se tiennent dans la ville. Un Festival de Flamenco en juin, un Festival de la Música Antigua (musique antique) en avril ou encore un Festival de Jazz au mois d’octobre. Saviez-vous que l’artiste international Manu Chao a longtemps séjourné et joué à Barcelone ?

Sa gastronomie légendaire

La gastronomie espagnole est à la fois riche et variée. Même si on retrouve des plats classiques tels que la paëlla, les tapas ou encore le gaspacho (#clichés), chaque région espagnole a ses spécificités. Ainsi, vous retrouverez des produits « sacrés » comme l’huile d’olive, la tomate, le pain frotté à l’ail. A Barcelone, vous pourrez également goûter à des spécialités typiques de la Catalogne : les fameux calçots (des oignons nouveaux grillés), la crema catalana parfumée à la cannelle ou à la vanille, la botifarra (saucisse catalane) accompagnée de haricots blancs… pour ne citer qu’eux ! Les produits de la mer sont également à l’honneur étant donnée la proximité de la Méditerranée. Enfin, impossible de passer par Barcelone sans commander une cerveza (bière à la bouteille), siroter du cava (crément catalan) ou déguster sous un soleil de plomb un granizado (granité à base de citron, d’orange ou de café) .

Son art de vivre

Barcelone est tout à la fois : douce, effervescente, historique, traditionnelle, cosmopolite. Calme le jour et fiévreuse la nuit, la ville séduit les nombreux touristes parce qu’elle est accueillante. L’art de vivre à la barcelonaise, c’est se balader tranquillement dans les différents quartiers, acheter ses fruits et ses légumes à la Boqueria, s’attabler en terrasse et partager des tapas avec ses amis, manger à des horaires décalés, écouter de la musique en plein air et faire la fête toute la nuit jusqu’au petit matin… Chaque quartier a sa propre ambiance, mais peu importe celui dans lequel vous serez : il sera toujours agréable de vous promener.

Une rue de Gracia
Sculpture du Chat de Botero dans le Raval

Que faire à Barcelone : 10 activités incontournables

La ville de Barcelone est aussi grande que Paris ! De quoi passer des journées entières à explorer les ruelles et découvrir tous les monuments et lieux incontournables. Le centre historique se compose de 3 quartiers que vous devez impérativement visiter. Les voici : El Raval, El Barrio Gotico et El Born. Il y a également d’autres quartiers qui valent largement le détour. Gracia avec de charmantes petites places, Montjuïc sur une colline en hauteur, Barceloneta avec la plage qui donne sur la Méditerranée et Exaimple qui abrite les plus grands monuments historiques de la ville. Pour vous inspirer, voici la liste des 10 activités qui me paraissent incontournables si vous visitez Barcelone.

1. Visiter gratuitement le Parc Guëll au petit matin

De tout ce que j’ai pu voir à Barcelone, le Parc Guëll est certainement l’endroit le plus magnifique ! Inauguré en 1922, cet immense parc réalisé par l’architecte Antoni Gaudí est devenu l’un des lieux les plus touristiques de Barcelone. En 1984, il a d’ailleurs été classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Sur plus de 15 hectares, vous pourrez déambuler dans un décor digne d’un conte avec des sculptures d’animaux, des mosaïques colorées, des structures aux formes sinueuses et ondulées… Féérique et totalement dépaysant ! Il faut au moins 2 ou 3 heures pour tout visiter. Vous vous en doutez, tout cela a un prix : si la partie haute du parc est gratuite, vous devrez payer 10 € pour accéder au plus bel endroit avec les maisons du parc et la célèbre salamandre en mosaïque.

Cependant, nous avons réussi à visiter gratuitement la totalité du parc ! Un seul secret : le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. En effet, nous sommes venus le matin avant 8h00 et l’accès à la partie payante était possible, sans aucun contrôle. Nous avons pu rester à l’intérieur de cette partie lorsque les visites « officielles » ont commencé. Il y avait donc peu de monde et nous avons pu ensuite prendre tranquillement le temps de nous balader dans la partie gratuite. Il serait apparemment possible de visiter aussi le parc gratuitement après les horaires d’ouverture. Renseignez-vous au préalable car ces horaires varient en fonction de la saison. De quoi faire de magnifiques photos avec la lumière du crépuscule !

Le banc du Parc Güell
La salamandre du Parc Güell

2. Découvrir le street-art barcelonais

L’art urbain est bien présent à Barcelone : tags, graffitis, stickers et affiches ornent les murs de certaines ruelles de la ville. Qu’on aime ou pas, le street-art a pour objectif de faire penser et réagir, et les artistes barcelonais s’en donnent à cœur joie ! Vous pourrez retrouver plusieurs fresques en déambulant dans le Raval, le quartier d’El Born ou Gracia. Plusieurs artistes renommés « sévissent » à Barcelone : Invader, JR, El Pez, Juanjo Surace, Alice Pasquini ou encore la française Miss Van.

Toutefois, gardez à l’esprit que ces œuvres sont bien souvent éphémères. Elles peuvent faire polémique et sont parfois jugées comme décadentes. Si Barcelone était considérée en 2005 comme la « capitale mondiale du Street Art », on ne peut plus en dire autant maintenant… Ce qui est bien dommage selon moi, surtout quand on voit le potentiel esthétique de certaines peintures. Les photos ci-dessous donnent un aperçu de ce que nous avons pu admirer lors de notre séjour. Pour les fans de séries, vous pourrez reconnaître Daryl, un personnage de The Walking Dead. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste catalan Adrià Bosch. Je vous invite à parcourir sa galerie sur Instagram pour admirer son talent et deviner qui sont les personnages de fiction représentés dans ses peintures.

Street-art d'Adria Bosch
Street-art à Barcelone

3. S’imprégner de l’œuvre de Gaudi

Visiter Barcelone sans s’intéresser aux œuvres d’Antoni Gaudí serait un sacrilège. Cet architecte catalan a sans conteste marqué l’architecture de la ville par sa créativité et son goût pour l’innovation. Il est considéré comme un génie universel et a participé au modernisme catalan. En observant les principales constructions de Gaudí, vous pourrez admirer la variété des matériaux utilisés avec des réalisations ondulantes, asymétriques et inspirées de la nature. De l’extérieur et/ou de l’intérieur, vous devez absolument aller découvrir La Casa Milá (appelée également Casa Pedrerà) et La Casa Batlló. Toutes les deux font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis 2017, il est également possible de visiter la Casa Vicens, la première grande œuvre architecturale de Gaudí.

Façade de la Casa Mila

4. Se balader à Montjuïc et profiter du panorama sur Barcelone

Surplomber la Méditerranée, prendre de la hauteur sur Barcelone et respirer un peu d’air frais ! Voilà ce que vous réserve la quartier de Montjuïc. L’endroit est tellement agréable et vaste qu’on peut y passer très facilement une journée entière. Comme il est un peu moins fréquenté par les touristes, cela vous permettra d’être plus au calme. Ce qu’il y a à voir ? Les jardins de Laribal et de Joan Maragall, le Jardin botanique, la Fondation Miró, le Poble Espanyol, le Palau Nacional, le Château de Montjuïc et les anciennes installations des Jeux Olympiques de 1992. Si vous voulez avoir une belle vue sur le Port de Barcelone, rendez-vous aux Jardins del Mirador.

Pour monter à Montjuïc, nous avons pris un bus qui dépose les passagers pas très loin du sommet de la colline. Il existe également deux autres possibilités beaucoup plus originales : le funiculaire et le téléphérique. La funiculaire est beaucoup moins cher (le même prix qu’un simple ticket de métro), mais le téléphérique vous offrira de superbes panoramas !

Le panorama depuis Montjuïc

5. Déguster des produits locaux à la Boqueria, le marché couvert de Barcelone

S’il y a bien un endroit où vous devez vous rendre pour goûter à la gastronomie barcelonaise, c’est à la Boquéria ! Fruits et légumes de saison, poissons fraîchement pêchés, fromages, condiments, confiseries, charcuteries, snacks et plats préparés : vous trouverez de quoi vous concocter un savoureux petit casse-croûte. Très amusant à voir (et à goûter), les jus de fruits frais qui ornent les étales du marché. De véritables petits arcs-en-ciel !

Le marché est ouvert tous les jours, sauf le dimanche. C’est une explosion de couleurs et de saveurs à ne surtout pas rater pour s’imprégner de l’ambiance locale. Même si vous ne prévoyez pas d’acheter les produits proposés sur le marché, une visite de ce lieu mythique de Barcelone vous permettra de faire de très jolies photos.

Que faire à Barcelone : visiter la boqueria

6. Admirer le coucher du soleil sur l’Arc de Triomphe

Autre point commun entre Barcelone et Paris : chacune d’entre elle possède son Arc de Triomphe. Le monument de 30 mètres de haut a été construit en briques rouges et est orné de frises en pierres. Il encore plus majestueux au coucher du soleil, à la golden hour. Les espagnols le considèrent comme une vraie œuvre d’art. Gratuit et ouvert en permanence, ce monument est devenu un point de rassemblement culturel pour de nombreux barcelonais. Tout le long du chemin qui mène au très beau Parc de la Ciutadella, vous pourrez observer des skateurs, des artistes de rues, des adolescents à vélos ou sur des rollers et de simples promeneurs qui profitent du spectacle.

Arc de triomphe à Barcelone
Parc de la Ciutadella

7. Visiter la Sagrada Familia

Gaudí, encore et toujours ! Comment visiter Barcelone sans parler de la prouesse architecturale que représente la Sagrada Familia ? Attention, c’est l’un des monuments les plus visités d’Espagne. Visiter la Cathédrale sans avoir réservé votre billet au préalable relèverait d’un exploit.

De l’extérieur, la Sagrada Familia est déjà très impressionnante. On distingue trois façades principales : la Nativité (la seule que Gaudí ait pu voir avant sa mort), la Passion et la Gloire (toujours en construction). A l’intérieur, c’est un véritable arc-en-ciel grâce aux vitraux qui filtrent la lumière. Pour vous imprégner au mieux de ce lieu exceptionnel, je vous conseille de prendre un audioguide ou de réserver une visite guidée en Français. Cela vous permettra d’avoir des explications approfondies. Certains tickets permettent également de gravir l’une des tours de la Cathédrale pour profiter d’un magnifique panorama sur la ville.

La Sagrada Familia

8. Explorer le Barrio Gótico

Le Barrio Gótico est le quartier historique de Barcelone. Il abrite d’ailleurs le Musée d’Histoire de la ville, où l’on peut voir des vestiges antiques. C’est un quartier très typique et très animé, ce qui en fait un lieu incontournable. Le Barrio Gótico se visite à pied, en se perdant dans les ruelles étroites et en débouchant sur de très belles places : la Plaça del Pi, la Plaça Nova ou encore la Plaça del Rei.

Près de la Plaça Nova se dresse l’impressionnante Cathédrale de Sainte-Croix (aussi appelée la Seu en catalan). Aux abords du bâtiment, vous entendrez très certainement des musiciens de rue. Autre endroit emblématique et central du quartier gothique, la somptueuse Plaça Reial (Place Royale) à admirer de jour comme de nuit. Jetez un coup d’œil à la Fontaine des Trois Grâces au milieu de la Place… Les deux lampadaires qui l’encadrent sont encore une fois une œuvre de Gaudí !

La Place Royale

9. Flâner dans le Port Vell

Le quartier du vieux Port (ou Port Vell) est l’un des endroits où j’ai pris plaisir à me promener à Barcelone. Il y a de nombreuses choses à voir : le Monument a Colom (en hommage à Christophe Colomb) qui s’élève à 60 mètres de haut, la Rambla del mar (une passerelle qui bouge en fonction des bateaux qui entrent et sortent du port), l’aquarium de Barcelone et le Téléphérique du Port Vell. Celui-ci vous permettra d’avoir une vue imprenable sur le port, à 70 mètres de hauteur. A coté du Port se trouve le quartier de la Barceloneta (la petite Barcelone). Il s’agit du quartier traditionnel des marins et des pêcheurs. Non loin de là, vous pourrez continuer votre balade et atteindre la plage de la Barceloneta. C’est l’une des plages les plus appréciées de toute la ville !

Port Vell

10. Parcourir les Ramblas et s’attarder sur la Plaça de Catalunya

Parcourir les Ramblas est certainement l’activité la plus emblématique de Barcelone pour les touristes. J’étais donc obligée de la citer, mais c’est loin d’être quelque chose que j’ai apprécié ! Il s’agit d’une immense avenue qui s’étend sur plus d’un kilomètre, entourée d’arbres, de cafés et de commerces. J’ai trouvé que le lieu manquait d’authenticité, et qu’il n’était pas forcément agréable de s’y balader étant donnée la fréquentation excessive. De plus, les prix seront plus élevés si vous souhaitez vous arrêter à la terrasse d’un café. Le service sera en règle général moins chaleureux. C’est donc un endroit incontournable, mais attardez-vous surtout sur la Plaça de Catalunya. C’est le lieu de passage de nombreux habitants, des touristes et… des pigeons (n’y voyez aucun lien).

Place de Catalogne

Où manger à Barcelone : 5 bonnes adresses

Je vous l’ai dit plus haut : la gastronomie espagnole est riche et variée . Pour autant, je ne m’attendais pas à rencontrer tant de modernisme dans la cuisine des restaurants barcelonais… Les plats traditionnels espagnols sont tellement réputés que je m’imaginais déjà jongler entre tapas et paëlla à chaque repas. En réalité, les chefs barcelonais ont plus d’un tour dans leur sac !

J’ai découvert (avec délectation, et c’est peu dire) une cuisine méditerranéenne qui surfe sur les tendances européennes voire internationales. Pour preuve : la cuisine végétarienne y est très bien représentée et les établissements qui proposent des tapas revisités fleurissent. Loin du côté uniforme pizzas/hamburgers/sushis, j’ai trouvé que Barcelone abritait beaucoup de restaurants qui savent innover à partir de produits locaux et de recettes traditionnelles. La liste des restaurants que je vous recommande serait bien trop longue… Je vous propose donc le top 5 de nos bonnes adresses, et en bonus quelques noms de restaurants à noter si vous voulez carrément transformer votre voyage en épopée culinaire !

Nos 5 bonnes adresses

Vous pouvez y aller les yeux fermés, et la bouche grande ouverte. Régal assuré !

1. El Camino Grilled Tapas

Un service impeccable, des tapas excellents, des plats soignés et une ambiance intime. S’il n’y avait qu’une seule adresse à tester à Barcelone, ce serait celle-ci ! Je pense qu’il vous suffira de regarder les photos du compte Instagram du restaurant pour être convaincu(e).

2. Le Sensi Bistro

L’endroit est chaleureux et la cuisine raffinée. Quelques exemples de tapas qui donnent l’eau à la bouche : une tartelette à l’aubergine et aux tomates confites, une tortilla de courgettes au romarin, un mi-cuit de saumon avec un pesto d’avocat et de pistaches ou un parmentier crémeux de confit de canard. N’hésitez pas à aller naviguer sur leur site internet en français pour consulter le menu et voir quelques photos.

3. La boulangerie Forn Mistral

Cette boulangerie ne paye pas de mine quand vous arrivez juste devant, mais c’est certainement la meilleure de la ville ! Vous devez impérativement y goûter les meilleures ensaimadas de la ville, une brioche typique de Majorque. Attention, cette pâtisserie fermentée et cuite au four est hautement addictive ! Vous pourrez aussi y acheter des pains fabriqués à partir de farines biologiques, découvrir d’autres pâtisseries artisanales ou vous attabler pour boire un excellent chocolat chaud crémeux et bien épais. Un petit détour par leur compte Instagram vous fera forcément saliver !

4. Le Café Galeria Cosmo

Ce n’est pas l’endroit le plus réputé pour un brunch à Barcelone, et pourtant ce fut une excellente découverte. Je vous le recommande pour un petit-déjeuner copieux. Les produits sont frais, l’endroit cosy et atypique car il s’agit également d’une galerie d’art. Gros point fort : les prix tout à fait raisonnables pour ce type de cuisine « banchée » et fait maison. Pour avoir un aperçu des plats et des boissons servis dans cette très bonne adresse de Barcelone, explorez leur site internet.

5. Moozen Smoothies

Bien caché dans une petite ruelle du Raval, c’est l’endroit idéal pour faire une petite pause gourmande mais healthy. Le propriétaire est chaleureux, les recettes sont originales et les produits très frais. Les jus et les smoothies sont très savoureux et à des tarifs très corrects. Côté salé, vous pourrez y trouver des salades, des soupes, des sandwichs et du houmous fait-maison à emporter. Admirez par vous-même ce que le Moozen Smoothies a à vous offrir !

D’autres restaurants et cafés qui valent le détour

Nous avons également pu tester d’autres bonnes adresses que nous validons, et qu’il nous était impossible de ne pas partager avec vous. Nous vous recommandons donc :

  • El mercat (un large choix de tapas à des prix corrects et dans un décor moderne)
  • Bar Seo (pour de très bons plats bios et faits maison, au pied du Parc Monjuic)
  • Las muns (une chaîne d’empanadas, de délicieux petits chaussons qui vous aideront à patienter entre les repas)
  • Suis & bowls (pour un petit-déjeuner ou brunch à base de produits frais, pas très loin du Parc Guëll)

A vous de les tester !

En bonus, voici quelques bonnes adresses que nous avons repérées durant notre découverte de Barcelone mais que nous n’avons malheureusement pas pu tester. Pour la petite histoire, nous utilisons l’application Mapstr pour épingler sur une carte virtuelle tous les restaurants que nous croisons dans la rue et qui nous tentent. Il nous arrive aussi de chercher des recommandations sur internet avant de partir en voyage. Cela nous permet d’avoir une liste d’établissements toute prête lorsque nous visitons un endroit. Malheureusement, pour Barcelone, nous avons eu les yeux plus gros que le ventre : nous avons noté pas moins de 38 adresses sur Mapstr ! Inutile de vous dire que nous n’avons pas pu tout tester… Nous comptons donc sur vous pour le faire !

Vous avez de quoi noter ? C’est parti :

  • La Pepita (tapas)
  • El Xampanyet (tapas)
  • Bruc 33 (tapas)
  • Flax & Kale (déjeuner, brunch)
  • Cocoa (petit-déjeuner, brunch, kids-friendly)
  • Brunch & Cake (son nom parle de lui-même !)
  • Bee free cakes (pâtisseries véganes/sans gluten)
  • Avocado (beaucoup d’options végétariennes)
Mosaïque à Barcelone

Visiter Barcelone : quelques conseils

Barcelone vous intrigue et vous souhaitez découvrir cette ville ? Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles pour l’organisation de votre voyage…

  • Pensez à vous renseigner sur les différentes cartes de réduction. En effet, si vous souhaitez visiter les monuments et les musées emblématiques de la ville, vous pourriez très rapidement vider votre portefeuille. Comptez près de 20 € pour visiter la Sagrada Familia, 10 € pour le Parc Güell ou encore 25 € pour entrer à la Casa Batlló ! Il existe par exemple un « City Pass », mais pour cela vous devrez débourser 80 € ! A vous de faire le calcul, en fonction des lieux que vous aimeriez visiter. Cela vous épargnera aussi les files d’attente interminables en haute-saison !
  • Étudiez la carte des transports. Barcelone est une ville très vaste, aussi grande que Paris. Nous avons tout fait à pied mais cela représente des heures de marche sur plusieurs jours… Il existe différentes possibilités : métro, réseau ferroviaire urbain, tramway ou autobus. Afin de réaliser des économies, deux types de cartes permettent des trajets illimités en transport en commun sur 2 ou plusieurs jours : la Hola Barcelona Travel Carte (BCN) et la Barcelona Card. Cette dernière, distribuée par l’Office du Tourisme de Barcelone, permet aussi d’économiser sur les principales attractions touristiques de la ville.
  • Apprenez quelques mots d’espagnol. Vous avez fait le choix terrible de prendre Allemand ou Italien LV2 ? Pas de panique, voici un petit vocabulaire de survie proposé par le site Evaneos. En Espagne, l’accent diffère en fonction des régions, vous aurez dons une bonne excuse pour écorcher certains mots en passant (presque) inaperçu…
  • Ne venez pas trop tôt au restaurant. Les heures de repas sont décalées par rapport à la France, comme partout ailleurs en Espagne. Ainsi, en venant tôt, vous risqueriez d’attendre une heure de plus (anecdote largement inspirée de faits réels). Vous pourrez déjeuner entre 13h00 et 16h00, et dîner à partir de 21h00.
  • En Espagne comme au Portugal ou en Italie, le pain et l’eau ne sont pas inclus dans les prix au restaurant. Exception faite des menús del día (menus du jour), il faudra donc ajouter un supplément pour le pain et commander une bouteille d’eau plate ou pétillante.
Le drapeau catalan à une fenêtre

Après avoir lu cet article, vous comprenez pourquoi il est si difficile de répondre à la question « Que faire à Barcelone ? ». Entre les différents quartiers emblématiques de la ville, les monuments historiques, les musées, les parcs et jardins… Les possibilités sont infinies ! Finalement, j’ai trouvé que 3 ou 4 jours ne suffisent pas du tout pour visiter une ville aussi riche et intense que Barcelone. C’est une destination à découvrir et à redécouvrir sans modération. Si jamais vous avez eu la chance de visiter Barcelone, n’hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article ou à m’écrire pour me donner votre avis. Le climat chaud et ensoleillé, la mer à proximité, le patrimoine culturel ou encore le côté festif et chaleureux : qu’est-ce qui vous a le plus charmé (ou déçu !) dans cette ville ?

Je vous laisse avec cette vidéo pour vous plonger dans l’ambiance de Barcelone le temps de quelques minutes…

Je vous donne rendez-vous très bientôt pour un nouvel article sur le blog. En attendant, n’hésitez pas à le parcourir pour découvrir d’autres idées de destinations pour un futur voyage !