Le Tour du Mont Boron lors d'une randonnée entre Villefranche-sur-mer et Nice

Vous pensez que les plus belles randonnées des Alpes-Maritimes se trouvent forcément dans l’arrière-pays ? Je vous arrête tout de suite. La Côte d’Azur a plus d’un tour dans son sac ! De la frontière italienne à l’Estérel, de magnifiques balades permettent de longer la Méditerranée en profitant de paysages spectaculaires. Ces promenades côtières sont l’occasion de découvrir de charmants ports de plaisance et de profiter de petites criques peu fréquentées. Aujourd’hui, je vous présente donc l’une d’entre elles, tout près de la capitale azuréenne. Je vous emmène faire le Tour du Mont Boron, lors d’une randonnée sur le sentier du littoral entre Villefranche-sur-Mer et Nice. Équipez-vous de vos plus belles baskets : c’est parti pour 8 kilomètres de marche entre mer et falaises !

Itinéraire de la randonnée

La randonnée que je vous présente aujourd’hui s’inspire de celle proposée par le site Randoxygène. Elle permet de faire le tour du Mont Boron, une colline au sud-est de la commune de Nice. Toutefois, comme cette marche ne fait « que » 4 kilomètres, nous avons décidé de la compléter avec une balade sur une partie du Sentier des Douaniers entre Villefranche-sur-Mer et Nice. Elle peut se faire dans un sens comme dans l’autre.

Itinéraire du tour du mont Boron : randonnée entre Villefranche-sur-mer et Nice

Voici les caractéristiques de la randonnée :

  • Distance : 8 kilomètres
  • Dénivelé : + /- 280 mètres
  • Durée : 3 heures (sans pauses)
  • Niveau de difficulté : Facile

Cette randonnée a pour avantage d’être facilement accessible : pas besoin d’être sportif et d’avoir un très bon niveau. Le long du chemin entre Villefranche-sur-Mer et Nice, des bancs permettent de faire de petites pauses tout en admirant la vue sur la Méditerranée. Vous pourrez également vous asseoir et pique-niquer au Parc forestier du Mont Boron et allonger la durée de cette balade. Cependant, gardez bien à l’esprit que le sentier du littoral est assez tortueux. Il y a également beaucoup de marches à gravir. Les montées et les descentes se succèdent, et vous ne serez pas toujours à l’ombre.

Je vous conseille donc d’entamer votre marche le plus tôt possible en matinée. Je vous conseille aussi de privilégier les moments les moins « fréquentés » (en semaine, très tôt le matin, hors saison estivale). En effet, le sentier est assez étroit par endroit, ce qui peut rendre la balade moins agréable lorsque vous croisez sans cesse des marcheurs ou des coureurs dans le sens inverse ! Bien entendu, comme pour toutes les randonnées, vous devez vous équiper en conséquence. Chapeau, chaussures adaptées, réserves d’eau, crème solaire et lunettes de soleil sont de rigueur.

Il est possible de se rendre au départ de la randonnée en train puisque Villefranche-sur-Mer dispose d’une gare fréquemment desservie. Pour consulter les horaires et préparer votre venue, rendez-vous sur la page internet du Réseau TER PACA.

Panneau du sentier du littoral entre Villefranche-sur-Mer et Nice

Départ de Villefranche-sur-Mer

Notre randonnée débute dans la magnifique commune de Villefranche-sur-Mer. Ses eaux cristallines, son port de plaisance et ses ruelles étroites et colorées : rien ne nous laissera de marbre ! Avant de vous lancer sur le sentier du littoral, vous pouvez ainsi prendre un peu de temps pour parcourir l’authentique vieille-ville. Il y a de nombreuses choses à voir et à faire comme la Chapelle Saint-Pierre décorée par Jean Cocteau ou encore la Citadelle Saint-Elme qui date du XVIe siècle.

Si vous arrivez de la gare, rejoignez le bord de mer. Pour ce faire, empruntez le petit escalier qui vous mène en contrebas du quai. Vous verrez à votre gauche la belle plage de sable, très prisée par les villefranchois et les touristes. Dirigez-vous plutôt vers la droite et vous longez le bord de mer en direction de la vieille-ville. Vous passerez ainsi devant la jolie gare maritime.

La gare maritime de Villefranche-sur-Mer

Vous pouvez poursuivre sur le sentier du littoral si celui-ci est ouvert, ou contourner la citadelle pour rejoindre le Port de la Darse. Si vous optez pour cette deuxième option, vous finirez par rejoindre la suite du sentier du littoral.

Si vous souhaitez vous baigner, ce sera sur cette partie de la randonnée. Faites-le à la plage de Villefranche-sur-mer ou vers le Port de la Darse. Plus loin, sur le sentier du littoral, vous n’aurez pas vraiment l’occasion de descendre sur les rochers, contrairement à d’autres endroits comme sur le sentier du Cap Ferrat par exemple.

Tour du Mont Boron lors d'une randonnée entre Villefranche-sur-Mer et Nice

De la Pointe-Madame jusqu’à la Pointe des Sans-Culottes en passant par la Pointe de l’Étoile, vous longerez la côte sur un petit chemin en bord de mer. Il vous sera impossible de vous perdre. Le sentier est plus ou moins étroit, avec de nombreux escaliers taillés dans la roche blanche. Pas d’inquiétude à avoir : des barrières de protection jalonnent le parcours et les escaliers sont très bien sécurisés.

Prenez le temps d’admirer les différents panoramas tout au long de cette marche. Vous verrez notamment la superbe baie de Villefranche et le phare de Saint-Jean-Cap-Ferrat. De très beaux pins parasols vous offriront ça et là de petits points d’ombre.

La Pointe des Sans-Culottes

Après une petite heure de marche, vous finirez ainsi par atteindre la fameuse Pointe des Sans-Culottes et son blockhaus. Vous aurez alors un fantastique point de vue sur la Méditerranée et sur les falaises à droite, ainsi que sur Nice au loin. Le panorama est encore plus sublime lorsque le ciel est nuageux, voir orageux.

Sur la casemate (ou blockhaus), un panneau vous renseignera sur l’histoire de cet édifice. Il était initialement construit pour protéger la rade de Villefranche à la fin du XIXe siècle, puis il a été utilisé par les troupes allemandes lors de la Seconde Guerre mondiale. Il a été restauré et sécurisé en 2018 par le Département des Alpes-Maritimes, notamment afin d’empêcher les dégradations et le dépôt d’ordures.

À cette étape, vous arrivez à la fin du sentier du littoral avant notre montée au Mont Boron. Profitez donc une dernière fois du bruit des vagues et de la végétation luxuriante qui borde la mer. La suite de la randonnée se fait dans une toute autre ambiance !

Le Tour du Mont Boron

Pour continuer notre randonnée et entamer le Tour du Mont Boron, remontez l’escalier jusqu’à la route métropolitaine 6098. Tournez ensuite à droite pour suivre les flèches bleues au sol. Quelques mètres plus loin, récupérez l’avenue Pierrette qui permet de rejoindre le Parc forestier du Mont Boron. Ne vous inquiétez pas : l’entrée est assez discrète car il s’agit d’un petit portail qui semble fermé. En réalité, celui-ci reste ouvert de 7h30 à 18h30.

Après avoir franchi ce portail, continuez tout droit puis vous verrez à votre gauche un petit sentier qui grimpe dans les bois. Un panneau indiquera les jours et les horaires où l’accès au Parc forestier du Mont Boron est autorisé.

11 kilomètres de sentiers balisés permettent de vous balader au sein de ce vaste parc de 57 hectares. Vous trouverez de temps à autre des bancs, des tables de pique-nique et des parcours sportifs. En plus des pins parasols que vous pouviez déjà admirer lors de la première partie de cette randonnée, vous verrez ici des plantes rares et endémiques de Nice, des caroubiers, des chênes verts ou encore des oliviers.

Prenez ensuite un deuxième croisement vers la gauche et vous atteindrez un premier point de vue en hauteur. Vous aurez un très beau panorama sur la baie de Villefranche-sur-Mer et sur la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Panorama sur Saint-Jean-Cap-Ferrat dans les Alpes-Maritimes

Maintenant que vous avez pris le temps d’admirer le paysage, empruntez le sentier du Cap de Nice. Celui-ci est très bien indiqué par des panneaux. La balade dure un bon moment dans le parc. Vous verrez de temps en temps la mer sur votre gauche.

Après une longue courbe, le sentier finit par rejoindre la route forestière du Mont Boron que vous emprunterez sur la droite. Cela vous permettra d’accéder au sentier pour faire le Tour du Mont Boron. Ce « tour » contourne la Batterie du Mont Boron, une enceinte de 400 mètres de long construite au XIXe siècle pour protéger la rade de Villefranche-sur-Mer mais également la baie des Anges. Vous aurez alors une vue imprenable sur Nice !

Panorama sur Nice Côte d'Azur

Descente vers le Port de Nice

Après avoir fait cette boucle, redescendez quelque peu la route forestière du Mont Boron et empruntez sur la gauche le chemin des Crêtes du Mont Boron. Celui-ci permet de redescendre d’abord dans les bois puis ensuite à travers les habitations à Nice. À vous de voir si vous souhaitez encore vous promener un peu dans le parc, ou si vous préférez rejoindre directement le port et le centre-ville de Nice.

En redescendant vers Nice, vous atteindrez l’Église Notre-Dame-du Perpétuel-Secours, réalisée en 1927 par l’architecte Jules Febvre. Le chemin des Crêtes du Mont Boron vous conduit ensuite à la route métropolitaine 6098. Par la suite, vous pourrez redescendre par le chemin tordu du Mont Boron et la Montée Saint-Aignan.

Vous commencerez à apercevoir le Port de Nice, ce qui marque la fin de cette très belle randonnée. En fonction de votre heure d’arrivée, choisissez votre récompense et dégustez-la en admirant les pointus sur le port. Un pan bagnat, une part de socca ou une glace : après cette longue marche, vous l’avez bien mérité !

En définitive, ce Tour du Mont Boron par le sentier du littoral entre Villefranche-sur-Mer et Nice est idéal pour une petite sortie improvisée lors d’un week-end ou d’un séjour à Nice. Vous pourrez très facilement adapter cette randonnée selon vos envies et le temps dont vous disposez, grâce aux sentiers qui ont été aménagés autour de Nice. Vous pourrez notamment passer le Fort du Mont Alban qui offre un point de vue encore plus exceptionnel que celui du Mont Boron !

Si vous avez déjà eu la chance de parcourir le sentier du littoral ou de vous promener dans le Parc forestier du Mont Boron, n’hésitez pas à donner vos impressions en laissant un commentaire sous cet article. Retrouvez également d’autres idées de randonnées sur la Côte d’Azur et ailleurs en France en parcourant ce blog, et partagez les vôtres en m’envoyant un petit message.