Poêlée d'encornets aux artichauts du Café Brindille

Si vous pensez que les fleurs séchées sont ringardes, c’est que vous avez raté une petite mise à jour ! Tout comme le macramé, la couture et la broderie, elles sont redevenues « tendances » et envahissent les lieux branchés. Je vous vois venir : «OK, mais  quel rapport entre les fleurs séchées et un restaurant ? ». C’est là tout le charme du Café Brindille à Nice : allier cuisine et fleurs. A la fois café, salon de thé, bistrot et fleuriste, le Café Brindille est très rapidement devenu une adresse incontournable. J’ai donc logiquement voulu le découvrir… Le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne l’ai pas regretté ! Aujourd’hui, nous avons donc rendez-vous en plein centre-ville de Nice, dans le Carré d’Or, pour tester ce qui se révélera être une super bonne adresse.

Quand venir au Café Brindille ?

Le Café Brindille est ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30. Certains samedis (2 fois par mois), des brunchs sont organisés. Si vous travaillez toute la semaine hors de Nice, faites donc le deuil de votre venue… Ou créez une pétition pour que le restaurant ouvre le week-end, je suis prête à la signer !

La devanture du Café Brindille à Nice

Au Café Brindille, vous ne dégusterez que du fait maison. Les produits sont frais et la carte du déjeuner change toutes les 3 semaines.

Pour le petit déjeuner

Le matin, la carte du petit-déjeuner se compose de 3 formules au choix :

  • « Happy day » à 5,50 € avec un jus de fruit pressé, une boisson chaude et une viennoiserie ou une tartine de beurre/confiture
  • « Sweet morning » à 10,50 € avec un jus de fruit pressé, une boisson chaude, du fromage blanc au miel ou le cake du moment et des œufs brouillés
  • « Yummy » à 12 ,50 € avec un jus de fruit pressé, une boisson chaude, du fromage blanc au miel ou le cake du moment, un toast au fromage et des œufs à la coque

Vous pouvez également prendre individuellement différents éléments pour personnaliser votre petit déjeuner : viennoiseries, pancakes, fromage blanc au miel, œufs brouillés, etc.

Pour le déjeuner

Le midi, vous aurez accès à la formule du jour avec entrée + plat + dessert du jour pour 20 €. Si vous souhaitez rajouter un verre de vin au choix et un expresso, comptez 24 €. Le menu du jour est affiché sur une ardoise et vous n’avez donc qu’une entrée, un plat et un dessert imposés.

Si la formule du jour ne vous tente pas, vous pouvez choisir entre 4 entrées (9 € environ) et 4 plats (entre 14 et 18 € environ). Voici des exemples de plats que vous pourrez savourer : un velouté de petits pois au lait de coco, du magret de canard en croûte de fruits secs, des gnocchis maison à la sauce gorgonzola, un cabillaud façon aïoli ou encore un wok de nouilles sautés avec des légumes croquants.

Les desserts changent d’un jour à l’autre, ils n’apparaissent donc sur aucune carte. Vous pouvez les voir et les choisir au comptoir du restaurant, puisqu’ils sont exposés en vitrine.

Pour le goûter

L’après-midi, le Café Brindille fait office de salon de thé. De nombreuses boissons chaudes et froides sont disponibles : café latte, chocolat viennois, chaï latte ou encore café glacé. Vous pourrez aussi déguster une sélection de thés verts et noirs de la marque Nunshen. Pour accompagner votre boisson, les desserts sont entièrement faits maison et varie d’un jour à l’autre : tarte poire/pomme au caramel, cake à la violette, cake à la clémentine, cheesecake au caramel beurre salé, merveilleux au chocolat… Attention, votre taux de glycémie est en train d’exploser rien qu’en lisant cette liste !

Pour des évènements

Dernière possibilité : vous pouvez réserver le Café Brindille pour des événements tels qu’un anniversaire ou une soirée d’entreprise par exemple, à partir de 20 personnes. Le restaurant sera ainsi totalement privatisé et vous aurez un menu concocté sur-mesure.

En plus du téléphone, vous disposez d’un formulaire de contact en ligne sur le site du restaurant afin de faire votre réservation.

Un lieu raffiné et chaleureux

Sur son site internet, le Café Brindille se définit comme « un lieu chaleureux et coloré d’où l’on repart toujours avec le sourire ». Effectivement, j’ai trouvé le lieu et l’accueil tous les deux chaleureux. Nous y sommes allés un vendredi midi, et bon nombre de clients semblaient être des habitués. L’ambiance était donc bon enfant, joyeuse et très agréable.

Vitrine du Café Brindille à Nice
Tables du Café Brindille

A l’intérieur du Café Brindille, une trentaine de personnes peuvent prendre leur repas dans un cadre raffiné, et convivial. Les fleurs y sont pour beaucoup ! Les bouquets de fleurs séchées sont en effet tous plus beaux les uns que les autres, et donnent une ambiance singulière au lieu… ainsi qu’une touche bohème.

A peu près tout ce que vous voyez en décoration (bouquets, vases, tote bag) est à vendre. Une petite étiquette vous indiquera d’ailleurs le prix si certains produits vous tentent. J’ai trouvé que ce côté « on décore avec ce que l’on vend » n’est pas du tout dérangeant. C’est réalisé de manière discrète, et la décoration reste ainsi sobre et branchée. La plupart des gros bouquets de fleurs séchées à la vente sont rassemblés sur un pan de mur avec l’inscription « flower market ».

A l’extérieur, il y a également une terrasse abritée (côté trottoir) qui permet à dix personnes supplémentaires de s’attabler.

Terrasse du Café Brindille à Nice

Notre déjeuner : poêlée d’encornets et cannelloni maison

J’avais repéré le Café Brindille sur les réseaux sociaux grâce à son mythique plat de poulpe et mousseline au citron. Sauf que la carte venait de changer… Mon désespoir a été de courte durée puisque j’ai trouvé la nouvelle carte tout aussi appétissante que la précédente ! Je me suis donc « rabattue » sur la poêlée d’encornets aux artichauts, et mon binôme a choisi le cannelloni maison à la ricotta et aux épinards.

J’ai trouvé la présentation des plats assez soignée, ce qui met tout de suite en appétit ! La poêlée d’encornets était juste délicieuse, bien saisie. Avec la poêlée, il y avait des olives niçoises (mes préférées) et des morceaux d’artichauts, eux aussi très bons. Petit bémol cependant : la garniture du moment annoncée sur la carte s’est révélée être tout simplement de la roquette… Je fais partie de la team «féculent/protéines/légumes » alors forcément j’étais un peu déçue. Je crois que j’ai aussi un peu trop lorgnée sur la table des voisins : avec leur viande, ils avaient comme accompagnement des pommes de terre au four avec une crème à la ciboulette… Heureusement, le pain était là pour me consoler !

Poêlée d'encornets aux artichauts du Café Brindille

Le cannelloni était lui aussi très savoureux. En plus de la ricotta et des épinards, la farce contenait des morceaux de noix. Elle était donc généreuse et gourmande. Rien à redire sur les quantités du plat, le cannelloni était assez copieux. En revanche, nous avons regretté que le cannelloni soit servi tiède. Nous trouvions qu’il aurait été encore plus savoureux bien chaud. Question de goût, sans doute !

Cannelloni maison du Café Brindille

Nous n’allions pas partir sans goûter aux desserts. J’ai choisi pour ma part de tester le carrot cake, tandis que mon binôme a pris la tartelette aux noix et au caramel.

La tartelette était très bonne, forcément riche et bien sucrée avec le caramel. La pâte sablée était très agréable en bouche et pas trop cuite comme on peut le voir certaines fois. Concernant le carrot cake, j’annonce tout de suite la couleur : c’était l’un des meilleurs que j’ai pu déguster jusqu’ici ! Pourtant, j’en ai mangé pas mal, surtout à l’époque où je faisais la tournée des restaurants parisiens (on se console comme on peut d’être mutée en région parisienne…). J’ai donc adoré le carrot cake du Café Brindille : épicé et pas trop sucré. Bref, si le jour de votre venue vous apercevez ce dessert en vitrine, FONCEZ !

Pour deux plats à la carte, deux desserts et un café, nous avons finalement payé 44,70 €.

Le Café Brindille à Nice : quelques conseils si vous souhaitez le tester

Je vous ai convaincu(e) de tester le Café Brindille ? Si c’est le cas, voici quelques conseils pour préparer votre venue :

  • La carte du déjeuner change toutes les 3 semaines, vous pouvez la consulter sur les réseaux sociaux du restaurant (page Instagram et page Facebook).
  • Venez assez tôt le midi et réservez votre table, surtout en fin de semaine où il semble y avoir plus de monde.
  • Le menu du brunch du samedi change à chaque fois. Vous pouvez le consulter dans les stories Instgram et Facebook du restaurant les jours qui le précèdent.
  • Pour le déjeuner il y a deux tailles d’entrées. Vous pouvez donc en prendre deux petites pour remplacer un plat et ainsi goûter à plus de choses !
  • Prévoyez un petit budget supplémentaire si vous nourrissez une passion pour les fleurs séchées ou si vous voulez en profiter pour faire un cadeau… Je me répète mais les bouquets sont magnifiques ! Vous pouvez avoir un aperçu des bouquets et des tarifs en consultant le site internet de Café Brindille.

Verdict ?

C’est acté : le Café Brindille à Nice est une super bonne adresse pour les gourmands à la recherche d’un lieu branché ! L’originalité du lieu et la qualité de sa cuisine en font même une adresse incontournable. Le seul moyen d’en être sûr ? Tester encore et encore le Café Brindille : au petit-déjeuner, au déjeuner, au goûter et même au brunch ! Pas étonnant qu’on y retrouve toujours des habitués 😉 Personnellement, dès que je le pourrais, je testerais le petit-déjeuner qui me donne bien envie. Alors, si vous aussi vous finissez par succomber au charme des fleurs séchées, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire sous cet article.

J’attends également avec impatience vos suggestions de bonnes adresses à Nice afin que je puisse les découvrir !