Visiter l'Île Saint-Honorat

La quiétude, le silence et l’apaisement. Voici ce qui vous attend lors de votre prochaine visite de l’Île Saint-Honorat, à seulement quelques minutes en bateau de Cannes. Ce petit havre de paix entretenu par une communauté de moines cisterciens fait partie des Îles de Lérins dans les Alpes-Maritimes. C’est une destination rêvée pour une sortie en famille lors d’un court séjour ou d’un week-end sur la Côte d’Azur. Alors, que faire sur l’Île Saint-Honorat ? Je vous présente 5 activités incontournables et vous donne quelques recommandations afin de préparer au mieux votre venue. Grâce à son patrimoine historique et naturel, visiter l’Île Saint-Honorat se révèlera être une expérience enrichissante et très dépaysante !

Les navettes maritimes pour se rendre sur l’Île Saint-Honorat

Pour visiter Saint-Honorat, rien de plus simple ! Il vous suffit de réserver en ligne votre billet pour l’île avec la compagnie Planaria. Vous bénéficierez ainsi d’une réduction par rapport au tarif des tickets sur place : 15 € pour un adulte au lieu de 16,50 € pour un aller-retour.

La traversée en bateau entre Cannes et l’Île Saint-Honorat dure environ 15 à 20 minutes.

Le départ de la navette pour l’Île Saint-Honorat se fait à Cannes, sur le quai Laubeuf. Depuis la gare de Cannes, cela représente environ 15 à 20 minutes de marche pour rejoindre le quai.

Sachez également qu’il est possible de louer un bateau privé pour vous rendre sur les Îles de Lérins. Vous trouverez toutes les informations dans mon article sur l’Île Sainte-Marguerite, notamment concernant la zone de mouillage entre les deux îles et les tarifs pour la location de bateau avec ou sans permis.

Bateau sur l'Île Saint-Honorat

Que faire sur l’Île Saint-Honorat ?

L’archipel des Lérins compte deux îles principales : Sainte-Marguerite et Saint-Honorat. Plus petite que l’Île Sainte-Marguerite, l’Île Saint-Honorat n’en est pas moins exceptionnelle grâce à son riche patrimoine historique et naturel. Sa particularité : elle appartient à une communauté monastique qui y réside depuis 410, soit plus de quinze siècles ! Voici 5 choses à voir et à faire sur l’Île Saint-Honorat lors de votre visite.

1. Se balader sur l’Île Saint-Honorat et découvrir son patrimoine historique

Visiter l’Île Saint-Honorat, c’est avant tout découvrir un espace naturel classé et protégé. L’atmosphère y est paisible et propice au repos. C’est donc un endroit privilégié pour passer une journée au calme, loin de l’agitation de la Croisette.

Pour profiter de la magie du lieu, je vous conseille de commencer votre visite en empruntant le sentier pédestre à votre droite dès votre arrivée sur l’île. Vous découvrirez ainsi, à votre rythme, tous les monuments historiques présents sur l’île :

  • le Monastère Fortifié ;
  • l’église de l’Abbaye de Lérins ;
  • des fours à boulets napoléoniens classés monuments historiques ;
  • la Chapelle de la Trinité ;
  • la Chapelle Saint-Sauveur ;
  • la Chapelle Saint-Caprais ;
  • la Chapelle Saint-Cyprien-et-Sainte-Justine ;
  • la Chapelle Saint-Porcaire ;
  • la Chapelle Saint-Michel ;
  • la Chapelle Saint-Pierre.

Sur cette dernière, tout près du monastère, vous trouverez deux panneaux (en français et en anglais). Ils comportent plusieurs jeux de questions/réponses à soulever. Cela vous permettra d’en apprendre davantage sur l’histoire du lieu et sur la communauté de moines qui réside à Saint-Honorat.

Vous pouvez consulter un itinéraire de balade sur l’Île Saint-Honorat sur le site Randoxygène des Alpes-Maritimes. Vous verrez que le parcours est assez court puisqu’il ne fait que 3 kilomètres ! Il ne s’agit pas réellement d’une randonnée car il n’y a pas de dénivelé ou de grande marche à réaliser, mais plutôt d’une promenade à l’ombre des pins.

2. Visiter l’église de l’Abbaye de Lérins et son Monastère fortifié

Parmi les nombreux monuments historiques qu’abrite l’Île Saint-Honorat, deux d’entre eux sont incontournables et font l’âme de ce territoire insulaire. Il s’agit de l’église de l’Abbaye de Lérins et du Monastère fortifié. Je vous recommande vivement de les visiter !

Le premier monastère de l’Île Saint-Honorat fut construit au Ve siècle par le moine Honorat d’Arles qui souhaitait s’installer sur l’île en ermite. Cependant, dès 427, une importante communauté de cénobites se constitue autour de lui. Le monastère attire alors de nombreux moines grâce à son rayonnement exceptionnel. Tout au long de l’Histoire, le monastère fut détruit puis rebâti et différentes communautés monastiques se sont succédées. Les bâtiments que vous pouvez visiter actuellement (notamment le cloître) datent du XIe, du XIVe et du XIXe siècles.

La Tour Monastère est pour sa part un édifice militaire en plus d’être un monument religieux. Au XIe siècle, lors du début de sa construction, il s’agissait de l’ouvrage militaire le plus important de la Provence. Par la suite, divers aménagements et constructions ont vu le jour jusqu’au XVe siècle où il devient un véritable abri permanent pour les moines.

La forteresse de l’Abbaye de Lérins est aujourd’hui classée au titre des monuments historiques français. L’église abbatiale et ses jardins fleuris sont tout simplement magnifiques. Un véritable appel à la contemplation méditative…

Par ailleurs, du haut de la grande Tour, la vue sur l’Île Saint-Honorat et sur l’église est à couper le souffle !

L'Île Saint-Honorat au large de Cannes

Il est tout à fait possible de partager des temps de prière avec la communauté lors de votre venue à l’Abbaye de Lérins. Consultez les horaires des messes de l’église abbatiale de Saint-Honorat et n’oubliez pas de venir en avance pour obtenir un ticket d’entrée, gratuit mais indispensable pour réguler la fréquentation du lieu.

❌ Actuellement (septembre 2020), la visite du Monastère fortifié est indisponible du fait de travaux de rénovation. N’hésitez pas à vous renseigner davantage pour tout savoir sur ce projet de réhabilitation du Monastère fortifié et connaître son état d’avancement.

3. Découvrir le vignoble des moines de l’Île Saint-Honorat

L’Île Saint-Honorat compte 8,5 hectares de vignoble. Les moines de l’Abbaye de Lérins y produisent du vin de manière ancestrale et raisonnable, des vendanges manuelles jusqu’à la mise en bouteille. Grâce à la richesse du sol, à l’influence de la mer Méditerranée et à l’ensoleillement tout au long de l’année, l’Île Saint-Honorat constitue un terroir atypique et exceptionnel. De quoi ravir les amateurs de très bons vins !

Visiter l'Île Saint-Honorat et son vignoble

Lors de votre balade sur l’Île Saint-Honorat, n’oubliez donc surtout pas de passer par la boutique de produits monastiques à deux pas de l’Abbaye de Lérins. En plus des vins blancs et rouges produits sur l’île, vous pourrez également découvrir des liqueurs de plantes et de fruits, dont une au célèbre citron de Menton. Les bouteilles de Lérina aux couleurs vives attireront sans aucun doute votre attention lors de votre visite en boutique.

Que diriez-vous de découvrir plus en détails les valeurs et l’histoire du vignoble de Lérins ? Pour cela, vous pouvez réserver en ligne votre Journée Vignes & Vins sur l’Île Saint-Honorat. Pour 20 €, cette formule permet de :

  • faire l’aller-retour en navette maritime depuis Cannes ;
  • bénéficier d’une visite commentée du vignoble ;
  • déguster des vins et d’obtenir des tarifs réduits pour des verres supplémentaires.

Si l’attente avant votre visite vous semble trop longue, vous pouvez toujours parcourir la boutique en ligne de vins et de liqueurs de l’Abbaye de Lérins.

4. Se baigner sur l’Île Saint-Honorat

Lors de votre promenade sur l’Île Saint-Honorat, n’hésitez pas à faire des pauses pour vous restaurer ou vous baigner. En effet, bien que l’île soit petite, vous pourrez trouver quelques spots de baignade pour profiter de l’eau turquoise qui borde les côtes. N’oubliez pas votre masque et votre tuba également ! Faire du snorkeling sur l’Île Saint-Honorat peut vous réserver de belles surprises…

Attention, car ces lieux de baignade sur l’Île Saint-Honorat se comptent sur les doigts d’une main ! Par ailleurs, n’attendez pas de tomber sur une plage de sable pour vous jeter à l’eau. Vous ne trouverez pratiquement que des criques sauvages avec des rochers. Les aquashoes (ou chaussures aquatiques) sont donc de rigueur !

Si vous recherchez absolument une plage de sable sur l’Île Saint-Honorat, vous pouvez toujours opter pour la plage du Port. Celle-ci se situe à quelques minutes seulement du débarcadère, lorsque vous empruntez le sentier pédestre sur votre gauche. Cependant, même si vous aurez une belle vue sur l’Île Sainte-Marguerite, attendez-vous à côtoyer de nombreux bateaux. Ceux-ci stagnent sur le “Plateau du Milieu” entre les deux Îles de Lérins.

La plage du port sur l'Île Saint-Honorat

Pour profiter d’un espace de baignade plus au calme, je vous conseille d’opter pour les criques au nord-ouest de l’île. Pour cela, à votre descente de la navette maritime, tournez immédiatement à droite sur le chemin pédestre. Après 5 minutes de marche, vous atteindrez la Crique Saint-Sauveur avec de petits galets assez fins où vous pourrez poser votre serviette. Un peu plus loin, la Crique de Saint-Caprais (juste derrière la chapelle du même nom) vous offrira un espace de baignade assez agréable. Les rochers sont plus escarpés mais vous aurez une très belle vue sur l’Estérel !

N’hésitez pas à parcourir la carte interactive des plages de l’Île Saint-Honorat sur le site Plages.tv pour choisir celle qui vous convient le mieux.

5. Séjourner dans l’hôtellerie monastique de l’Île Saint-Honorat

Actuellement, une vingtaine de moines vivent au Monastère de Lérins. Leurs journées sont rythmées par la prière, le travail dans le vignoble, les études et l’accueil du public.

Leur quotidien peut à la fois intriguer mais aussi intéresser bon nombre de visiteurs. Ainsi si vous souhaitez vous imprégner de ce mode de vie communautaire et entamer une retraite spirituelle, il vous est possible de séjourner sur l’Île Saint-Honorat durant quelques jours de janvier à octobre.

? Prenez garde à bien vous renseigner sur les conditions d’accès à l’hôtellerie monastique. Il ne s’agit pas d’un simple séjour touristique mais bien d’une expérience qui doit se plier à certaines contraintes :

  • votre séjour doit durer minimum 2 nuits et ne pas dépasser une semaine ;
  • les sanitaires sont parfois séparés des chambres ;
  • vous devez participer à la vie du monastère (ménage, vaisselle, etc.).

En raison de la crise sanitaire liée au COVID-19, l’accueil à l’hôtellerie monastique de l’Île Saint-Honorat est limité à 15 personnes.

Visiter l’Île Saint-Honorat : quelques conseils et informations supplémentaires

Vous êtes décidé à visiter l’Île Saint-Honorat ? Voici quelques conseils et informations insolites pour vous aider à préparer votre visite et à mieux connaître ce petit bout de paradis au large de Cannes…

? Le silence est d’or sur l’Île Saint-Honorat ! Bien que la communauté cistercienne soit ouverte et accueillante, une attitude et une tenue appropriées sont exigées de la part des visiteurs. Il faudra donc rester discret et se déplacer en maillot de bain uniquement lorsque vous souhaitez vous baigner dans une crique.

Les règles sur l'Île Saint-Honorat

?️ Pensez à apporter un sac pour conserver tous vos déchets. Vous ne trouverez pas de poubelles sur l’Île Saint-Honorat car la communauté monastique a décidé de mener une campagne “zéro déchets”. Vous pourrez vous débarrasser de votre sac de détritus dès votre arrivée au port de Cannes.

? Et si vous goûtiez à la cuisine des moines ? Le restaurant La Tonnelle sur l’Île Saint-Honorat propose une cuisine méditerranéenne fraîche et élaborée. Ce sera l’occasion d’accompagner votre repas par une dégustation de vin pour découvrir les plus belles cuvées. Comptez environ 15 € pour une entrée, 30 € pour un plat et 13 € pour un dessert.

Terrasse du restaurant La Tonnelle sur l'Île Saint-Honorat

? Si vous pensez que les moines sont totalement isolés et coupés du monde, révisez votre jugement ! Preuve en est : l’Abbé Vladimir Gaudrat de l’Abbaye de Lérins possède son propre compte sur Twitter et ses publications sont assez fréquentes.

?️ Enfin, pour les plus impatients, sachez qu’il existe une visite virtuelle et interactive de l’Île Saint-Honorat : de quoi rêver en attendant votre visite !

Visiter l’Île Saint-Honorat est une véritable parenthèse dans le temps : il y règne un atmosphère hors du commun. Que vous recherchiez un lieu de recueillement ou une idée d’excursion à la journée sur la Côte d’Azur, c’est la destination parfaite ! D’ailleurs, nombreux sont ceux qui la préfèrent à sa grande sœur, l’Île Sainte-Marguerite… Et vous, laquelle des deux Îles de Lérins préférez-vous ?

N’hésitez pas à publier votre avis en commentaire et à partager cet article sur les réseaux sociaux s’il vous a plu. D’autres idées d’escapades et de randonnées sur la Côte d’Azur et dans toute la France vous attendent sur le blog : découvrez-les sans plus tarder !

Je vous donne rendez-vous mercredi prochain pour une autre découverte ?

À très vite ! ?